UNE CAMPAGNE NATIONALE CONTRE LE HARCÈLEMENT SEXUEL AU TRAVAIL

En France, une femme sur 5 a déjà été confrontée au harcèlement sexuel sur son lieu de travail. Cependant, le sujet est encore parti tabou, et les affaires rarement menées devant la justice. Le Défenseur des droits lance une grande campagne pour lutter contre ce phénomène de violence sexiste normalisée.

Le harcèlement sexuel dans la rue, ou les transports en commun est une chose dont on parle aujourd’hui de plus en plus librement et ouvertement. Lorsque cela se passe au travail en revanche, la problématique est différente.

Pourtant, les victimes sont bien des victimes, et sont dans leurs droits de dénoncer toute forme de harcèlement sexuel. Pour que les femmes et les hommes qui subissent ces abus sur leurs lieu de travail osent parler et que le phénomène cesse, le Défenseur des droits lance une grande campagne.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a lancé mardi une campagne de sensibilisation au harcèlement sexuel au travail, qui touche environ « une femme active sur cinq » au cours de sa carrière. Cette campagne vise à « rappeler à tous que le harcèlement sexuel ne doit pas être banalisé, et qu’il est interdit par la loi », a déclaré M. Toubon lors d’une matinée d’échanges sur cette question.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *