Des employés frustrés par l’ancienneté des technologies utilisées

Les technologies utilisées par l’organisation sont une véritable source d’insatisfaction: la plus grande partie des personnes interrogées (52%) considèrent que l’innovation sur le lieu de travail est “prohibitive” et la considère comme une véritable opposition à la créativité. Aussi, déçus au moins 3 fois par jour en raison de l’équipement qui ne traite pas leurs problèmes. Enfin, 46% aiment utiliser leur propre “gadget” (téléphone portable, tablette ou autre gadget), plus avancés, pour travailler! 43% des employés de la génération Y disent qu’ils seraient beaucoup plus enclins à travailler si l’organisation leur fournissait des technologies avancées.

Lors d’une étude effectuée par Sharp, les principaux objectifs de la petite “mélancolie” des Français sont éclairés par le terrible réflexe que les représentants doivent utiliser pour acheminer le courrier au lieu d’un échange en direct (30%), les tâches administratives acrimonieuse (29%), et les techniques et dispositifs obsolètes (23%). Un si grand nombre de détails facilement ignorés qui dérangent les employés et gâchent leur inspiration pour travailler, comme l’indique Sharp.

Les déclarations que les entreprises ne devraient pas ignorer, puisque selon un rapport récent, vivant dans un environnement entièrement digitalisé, les 2/3 des jeunes de la génération Z, génération Y, disent qu’ils sont moins motivés, moins productifs et moins heureux sans leur téléphone portable. Travailler sans les innovations les plus récentes constitue un obstacle à la productivité de l’entreprise, ce qui risque d’être pénible pour les futurs employés des générations qui suivent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *