Rentrée scolaire : est-il permis d’arriver en retard au travail ?

La rentrée scolaire est – elle un raison pour que les parents soient en retard à leur lieu de travail? Peut-on les excuser durant ce premier jour d’école de leurs petits ?

Les situations diffèrent d’une profession à l’autre. Certaines conventions collectives telles que la convention collective des sociétés d’assurance, accorde à leurs employés une journée par an d’absence rémunérée pour la rentrée scolaire de leurs enfants mais seulement les enfants de moins de 7 ans.

D’autres accords accordent une demi-journée d’absence sans réduction de rémunération. Ces professions sont, par exemple, la pâtisserie ou les espaces de loisirs.

D’autres, tels que les entreprises de vente à distance ou de cosmétique, aménagent des horaires à l’occasion de la rentrée scolaire.

Mais beaucoup de conventions collectives ne prévoient rien concernant la rentrée des classes. Les autorisations d’absences dépendent alors souvent de l’âge de l’enfant ou du niveau de la classe dans laquelle il fait sa rentrée.

En l’absence d’accord d’entreprise, ou s’il ne mentionne pas cette situation, le salarié peut exister un usage d’entreprise – inscrit ni dans la loi ni dans les différents accords collectifs – permettant un aménagement des horaires.

Dans le cas d’un employé dans la fonction publique, une circulaire de 2008 accorde « des facilités d’horaires » aux « fonctionnaires ou agents de l’État ou de ses établissements publics » le jour de la rentrée scolaire de leurs enfants jusqu’à l’entrée en sixième.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *